Banniereverte

 

Pierre HAMEL

 

BIÉDAL

 

Poèmes

 

Avec quatre poèmes en normand

 

Le Vert-Galant éditeur, 2015

 

ISBN 978-2-84846-133-5

 

15 euros

 

Commande ou contact : @

 

pharmaciehamel.conflans@wanadoo.fr

Biédal (1)

 

Nous marchions vers Biédal1, par les sentiers, cousine,

Pour pêcher le mulet, le colin et le vra2

En longeant la falaise où le cœur s’enracine,

Car on voit les genêts et le panorama.

 

Jamais plus nous n’irons rocailler3 dans les mares,

Ramasser les vignots4, l’anglette5, le clopoing6

Quand la mer a baissé, en face des deux phares,

Sur un endroit connu dans son moindre recoin.

 

Ils ont tué le ciel et recouvert le sable,

Étouffé le varech, bétonné les rochers.

Diélette, ton vieux port, il est méconnaissable ;

Ils t’ont mis en morceaux, ces apprentis bouchers.

 

Ils ont souillé la terre et profané la pierre,

Prostitué la mer et noyé les galets,

Morcelé le granit, exploité la carrière ;

Ils t’ont défiguré pour un tas de billets.

 

_______________________

1. Tous les mots annotés de ce texte appartiennent au français régional de Normandie, au parler normand.

Biédal : lieu-dit désignant une anse de la côte du Cotentin sur la commune de Flamanville.

2. Vra : labre vieille (poisson de mer).

3. Rocailler : aller pêcher dans les rochers à marée basse.

4. Vignot : bigorneau.

5. Anglette : étrille.

6. Clopoing : tourteau.

Retour index auteurs

Retour index titres

BIEDAL
item2a