Banniereverte

 

Grégory GIROUD-PIFFOZ

 

LE Sacrifice des Anges

 

Poèmes

 

Le Vert-Galant

 

En couverture : « Prière » toile d’Annie Lauro

 

ISBN 978-2-84846-139-7

 

11 euros

 

Renseignements

Retour index auteurs

Retour index titres

item2a

"De nos mains messagères

S’élancent nos prières

Jaillissant du Souffre de la vie

Comme des flammes dans la nuit"

Annie Lauro

 

Il faut croire que les Giroud-Piffoz, à l’instar du grand Obélix, sont tous tombés dans le chaudron, celui de la création littéraire. Après le père, Didier, après la fille, Karine, après les deux réunis dans une transposition des amants de Vérone, c’est le fils aîné, Grégory, qui nous livre aujourd’hui un premier ouvrage. « Il me faut saisir le vide / et l’appel d’une plainte / pour jouir de ma prose / et prolonger / le frémissement des muses ».

Et cette plainte donnera naissance à un recueil de poèmes d’une étonnante maîtrise. Vingt-et-un textes, étrange et mystérieuse alchimie, pour dire les cris et la douleur, l’espoir, le désespoir, la renaissance, l’amour salvateur, l’amour créateur, l’amour comme un chemin de vie, « entre lumière et silence ». Une voie douloureuse, « destinée imprécise : les Parques tissent sur notre route / de bien étranges desseins », mais une voie essentielle, vitale, une voie initiatique vers la délivrance, vers la renaissance. Vers l’autre. Vers soi. Y trouver « l’essence ultime de perception ». Un très beau texte.

Grégory Florian